Nouveau concept testé à Trois-Rivières – Le Nouvelliste – Groupe Capitales Médias

Trois-Rivières — Les Trifluviens ont été les témoins d’une première vendredi soir alors qu’un nouveau concept de soirée thématique a été testé. Une première Soirée Gladius, qui mêle jeux de société et humour, a été présentée dans les locaux de l’école de danse District V dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

On dit Soirée Gladius puisque cette entreprise québécoise spécialisée dans les jeux de société était le principal commanditaire du concept. Le volet de l’animation a été confié à deux humoristes également animateurs: Jean-François Baril et Alex Perron, deux proches amis et anciens membres du trio les Mecs comiques.

Le choix des animateurs tient au fait que ce concept de soirée à base de jeux de société vient de Jean-François Baril, connu pour son animation du quiz télévisé La guerre des clans. Baril travaille présentement avec Les Éditions Gladius à la conception d’un jeu de société et c’est lui qui, devant la popularité grandissante des soirées de jeux dans plusieurs bars de la province, a lancé cette idée à Marc Fournier, fondateur de Gladius et directeur de son développement. 

«J’ai lancé l’idée en l’air comme ça auprès de Marc mais en même temps, je pense qu’on tient là un très bon concept. Ça me semble très porteur. La soirée de ce soir est une première et c’est un test, en quelque sorte. C’est la raison pour laquelle on ne l’a pas beaucoup publicisée. C’est comme le rodage d’un spectacle. On va essayer des choses, on va observer la réaction des gens pour peaufiner le concept. Je pense que ça pourrait se développer et on aimerait ça en arriver à faire une tournée dans différentes villes du Québec et développer un volet pour le monde corporatif. J’ai pensé à faire la première à Trois-Rivières parce que je viens de la région. On ne voulait pas attaquer le marché de Montréal tout de suite parce qu’on veut tester le concept d’abord.»

Perron et Baril ont fait quelques blagues en lever de rideau avant de se consacrer à l’animation de jeux choisis parmi les quelque 150 que commercialisent les Éditions Gladius. Un peu à la façon des jeux télévisés, des spectateurs choisis au hasard parmi la centaine de personnes présentes étaient appelés à venir sur la scène en équipes de deux pour s’affronter dans différents jeux comme le jeu de la boulette, ou Fais-moi un mime, etc. Des prix d’une valeur totale de quelque 2000 $ ont été décernés aux gagnants.

Marc Fournier était évidemment enthousiaste devant la perspective de développement de ce concept. «Cette idée mise de l’avant ici et mêlant humour et jeux est, à ma connaissance, unique. On a très hâte de voir la réaction des gens», indiquait le Daveluyvillois avant le début de la soirée.

«Jean-François est tellement enthousiaste devant le concept que c’est lui qui en est la locomotive Pour nous, c’est super intéressant de travailler avec des humoristes et c’est évidemment une occasion extraordinaire de faire connaître nos jeux. Les jeux de société connaissent un regain de popularité parce que c’est du plaisir sain qui permet aux gens de se rassembler et de partager de bons moments entre amis et en famille. Ce sont des valeurs qui seront toujours précieuses.»

Let's spread the love!


Learn How To Be #1 on Google Results


Source